Comment développer votre sens des affaires en 8 points

Publié le par F.E

1) Avez-vous l'instinct du chasseur?

L'entrepreneur qui cherche de nouveaux produits, de nouveaux marchés, de nouveaux clients...est exactement comme un chasseur qui a dressé son chien à avoir du flair. L'entrepreneur doit repérer ses clients, les contacter et argumenter....

2) Ne ratez plus les plus belles opportunités par manque de flair!

Vous pouvez décider de vous entraîner en provoquant le hasard, en lisant des livres et des articles, en vous motivant ou en rencontrant beaucoup de personnes, en étudiant la vie de ceux sui ont réussi.....Mais il y a de fortes chances pour que vous ne trouviez rien de bien intéressant...

Il est primordial que l'entrepreneur puisse repérer les caractéristiques essentielles pour flairer les bons clients ou les belles opportunités.Il faut se renseigner, apprendre dans la presse professionnelle ou dans les livres...Votre expérience peut également être un excellent facteur de réussite en analysant minutieusement tout défaut, insatisfaction, manque, besoin, etc...que vous avez pu repérer dans votre passé. Cette analyse vous permettra d'adapter votre produit ou vos services à votre clientèle potentielle, adopter des stratégies pour limiter les coûts ou développer votre chiffre d'affaires...

C'est vraiment bête de passer si près d'une bonne idée seulement par manque de flair...Ne laissez plus passer de bonnes occasions....mettez en pratique des méthodes que vous aurez étudié au préalable....vous pourrez susciter de bonnes occasions et peut-être même des meilleures. 

3) Comment apprendre à repérer les bonnes affaires?

Réjouissez-vous, c'est tout à fait possible et il existe même encore des tonnes de bonnes idées, d'affaires lucratives, de nouveaux marchés à découvrir et exploiter!

Comment vous y prendre? comment avoir du flair?

Il s'agit d'être capable de percevoir les moindres évolutions avant les autres avant qu'elles ne se produisent : C'est à dire ANTICIPER.

ANTICIPER quand on le peut, c'est marquer des points supplémentaires par rapport aux autres qui sont souvent des points décisifs. S'il existe la moindre possibilité d'anticiper une évolution, c'est une chance supplémentaire pour transformer votre idée, votre projet en un succès de première grandeur. Il faut donc tout faire pour saisir cette opportunité.

Pour cela, vous devez premièrement avoir préparé le terrain pour que le flair puisse naître, prendre racine et se manifester. En clair, il faut avoir déjà réuni une masse suffisante d'informations.

S'informer, c'est donc tout à fait vital pour la survie de votre projet, mais c'est aussi le meilleur moyen de lui faire connaitre le succès.

4) Partez à la chasse aux informations !

Quel que soit le domaine dans lequel vous allez vous positionner, il y aura trois principes à respecter:

        a) Posséder un minimum d'informations de base: Elle peut provenir de sources différentes et  doit être tenue à jour si de grands changements apparaissent.Ces informations sont l'indispensable à connaître pour travailler dans votre secteur afin de pouvoir répondre rapidement en cas de besoin urgent.

        b) Fouiner un minimum sur des terrains de chasse proches ou annexes au vôtre.    Les syndicats professionnels ont souvent une incroyable bibliothèque, ils diffusent souvent des revues très intéressantes et leurs capacités d'informations restent souvent sous-sous-employées.N'oubliez pas non plus d'aller chasser sur les foires et les salons professionnels, dans un espace réduit, vous trouverez souvent tous les partenaires, fournisseurs et clients dont vous avez besoin. 

        c) Collectez les informations vives.                                                                                  Collecter des informations fraîches auprès des clients, des collaborateurs, des prospects, des collègues, de votre banquier, des conccurents. C'est la phase la plus active et la plus prometteuse pour vous, c'est aussi souvent la moins exploitée donc profitez en pour prendre un avantage sur les autres !

5) Exploitez les informations !

C'est aussi à vous de traiter ces informations, les synthétiser et les inclure à la valeur ajoutée qui leur donnera tout leur prix.

6) Préparez votre fusil de chasse aux affaires !

Lorsque vous avez synthétisé ces informations, trouver des titres et des sous-titres, essayez le plus souvent d'interpréter les chiffres en les regroupant. Dans le même ordre d'idée, pensez à la loi de pareto (loi des 20/80) car l'étude des phénomènes naturels et sociologiques montre que si l'on classe les individus (au sens statistique) en ordre croissant, on retrouve souvent cette répartition de 20% d'individus qui représentent à eux seuls les 80% du total des attributs et inversement.

Essayez de vous retrouver avec un minimum d'idées synthétiques de grande qualité: quantité minimum = qualité maximum.Avec tous ces éléments, il ne vous reste plus qu'à VISER et TIRER.

7) Ne pensez pas la tête pleine !

Pour percevoir seulement les choses importantes et pour voir clair dans ses pensées et décider, il est important d'avoir un bureau ou un espace de travail net et dépouillé. Faites comme les grands dirigeants: ne pensez plus la tête pleine ! Ne vous encombrez pas la tête de détail ! Elaguez ! Ce n'est qu'ainsi que vous arriverez à exploiter vraiment vos informations.

Pour assurer une parfaite disponibilité et identifier à coup sûr les bonnes idées et les capturer au vol, elles ne doivent pas vous échapper ! Pour cela, notez les tout de suite dès qu'elles effleurent votre esprit même si elle sont encore à l'état d'un embryon. C'est cette petite trace qui vous servira de support efficace à votre réflexion et qui permettra à votre esprit de rester aussi libre qu'avant votre découverte.

Pensez à toujours alimenter le plus vite possible votre banque de données personnelle afin de ne rien perdre, favoriser votre créativité et l'interaction des idées entre elles.

N'oubliez pas cependant que votre disponibilité doit s'accompagner d'un esprit éveillé et réceptif, constamment à l'écoute et à l'affût de nouvelles idées 

8) Les bonnes idées volent toujours très haut

Les grands dirigeants, les success story trouvent leurs meilleurs idées en allant les chercher très très haut, le plus haut possible...

Ils commencent souvent par potasser à fond leurs dossiers mais tout de suite après ils se vident intelligemment la tête : Ils synthétisent...c'est cela qui leur a permis de libérer leur esprit. C'est dans cette phase de synthèse qu'ils réalisent les trois quarts du travail qui les amènera au succès. C'est pour cela qu'il est capital de synthétiser et de diriger toutes les informations, c'est le meilleur moyen de leur donner directement une suite: une idée, une décision.

Synthétiser est un excellent entraînement à son travail de leader car il permet d'aiguiser ses compétences et ses facultés. Cet investissement est très rentable et vital pour la survie de l'entreprise car c'est dans ces moments là que l'on réfléchit sur les opportunités à saisir, à suivre, etc...Rappelez vous que votre subconscient est un véritable ordinateur alrs laissez-le travailler en paix.

Publié dans synthèse

Commenter cet article